Domi ’Habs recueille des fonds pour une cause qui lui tient à cœur

28 octobre 2019 10h57
Pat Hickey, Montreal Gazette

«C’est un défi et vous devez rester au courant», a déclaré Domi lors d’une conférence de presse à l’occasion du lancement du Fonds Max Domi pour le diabète de type 1.

Pour la plupart des amateurs de hockey, Max Domi est un joueur de hockey acharné qui a un avantage sur son jeu.

Mais Domi, qui est devenu un favori des fans depuis son arrivée des Coyotes de l’Arizona l’année dernière, a une personnalité différente de celle de la patinoire et c’est plus évident quand il parle aux gens de la façon dont il traite le diabète de type 1.

Ce côté de Domi était à l’affiche en juin lorsqu’il a participé à une conférence de presse dans le but de promouvoir une collecte de fonds organisée par la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile. Il a répondu aux questions de 10 jeunes atteints de diabète de type 1, puis a passé deux heures supplémentaires à dialoguer avec les jeunes et à leur transmettre un message simple: le diabète ne vous empêche pas de mener une vie normale.

Max Domi des Canadiens parle aux médias de son soutien personnel aux jeunes Canadiens atteints de diabète de type 1 au Complexe sportif Bell le vendredi 25 octobre 2019. Pierre Obendrauf / Montreal Gazette

«C’est un défi et vous devez rester au courant», a déclaré Domi lors d’une conférence de presse à l’occasion du lancement du Fonds Max Domi pour le diabète de type 1. «Je pense que le traitement de mon diabète a fait de moi une personne plus forte. Ne vous méprenez pas, je souhaiterais ne pas souffrir de diabète et nous travaillons pour trouver un traitement, mais c’est quelque chose que vous pouvez gérer. »

Domi, qui a grandi avec le désir de suivre le chemin de son père, Tie, joue au hockey. Il a reçu les encouragements de Bobby Clarke, l’ancien star des Philadelphia Flyers, diabétique, et il espère transmettre le même message à la génération suivante. .

Apprendre à vivre avec le diabète est l’une des pierres angulaires de la fondation de Domi. Il a noté qu’un adolescent atteint de diabète sur cinq lutte contre la dépression. C’est deux fois plus que la dépression dans la population en général et Domi espère que ses efforts aideront à réduire ce nombre.

Ce message est contenu dans son livre No Days Off: Ma vie avec le diabète de type 1 et Voyage dans la LNH, qui sera en vente mardi. En plus d’éduquer les jeunes et leurs parents – et de constituer une bonne lecture pour les amateurs de hockey – le livre servira de collecte de fonds, une partie des profits étant reversée à son fonds.

Novembre est le mois national de la sensibilisation au diabète et Domi participera à de nombreuses activités de financement. Le 10 novembre, il se rendra au magasin Tricolore Sports du Centre Bell pour une séance de dédicaces exclusive pour 500 fans.

Max Domi des Canadiens s’entretient avec Anthony Amato. Domi et Amato souffrent de diabète de type 1. Domi a parlé aux médias de son soutien personnel aux jeunes Canadiens atteints de diabète de type 1 au Complexe sportif Bell le vendredi 25 octobre 2019. Pierre Obendrauf / Montreal Gazette

Bauer a créé 100 bâtons de hockey en édition limitée, que Domi utilisera lors de matchs en novembre. Les bâtons seront ensuite utilisés dans les enchères de collecte de fonds et autres événements.

« C’est le même bâton que j’utilise dans les jeux, mais Bauer en a fait don et les a peintes avec des images qui ont une signification pour moi », a déclaré Domi.

Domi prévoit également d’organiser une cérémonie de remerciement à l’intention de toute personne ayant fait un don d’au moins 10 000 $ au fonds. Le développeur basé à Laval, Tony Amato, et le Groupe Pentian ont lancé le fonds vendredi avec le premier don de 10 000 $. Anthony, le fils d’Amato, est diabétique et était présent pour aider à présenter le chèque et à partager ses expériences avec Domi.

Comments are closed here.